• Préparation entretien

Quelques questions
pour préparer l’entretien de direction

Formation assurée par Dominique Marcilloux-Marcotte, Michel Ruchmann, Roland Ley, DEA (République, Boileau, Brèche aux Loups)

ORGANISATION DE L’ÉCOLE

1A : Rédiger le règlement intérieur

– son évaluation
– sa rédaction
– sa validation
– sa diffusion

1B : Organiser les élections des délégués de parents d’élèves

– constituer la commission électorale

2A : Assurer le soin des élèves

– BO Hors Série n°1 du 06.01.2000

2B : Contrôler les absences des élèves

– Code de l’éducation – article L131-8

3A : La coopérative scolaire

3B : Étude de cas

– Vous organisez un animation scientifique avec participation financière des familles.

4A : La neutralité

4B : Étude de cas

– Une élève de cycle 3 est absente systématiquement les jours de piscine en raison de sa religion. la pression s’accentuant auprès de la famille, elle apporte un certificat médical.

5A : L’assiduité et le contrôle des absences des élèves

5B : Étude de cas

– Une famille vient vous demander d’intervenir auprès du maître de la classe de leur fils en CM1 pour qu’il lui prépare une progression des travaux à faire pendant leur séjour de 10 jours aux sports d’hiver.

6A : L’assiduité et le contrôle des absences

6B : Vous découvrez fortuitement, en questionnant votre collègue de PS en maternelle, qu’un élève fréquente la classe de manière très épisodique (une demi-journée ou une journée par semaine)

7A : Comportement et discipline

7B : Étude de cas

– L’équipe rencontre de nombreux problèmes avec un élève de CM1 (coups, brimades envers les plus jeunes…). Vous envisagez de l’exclure et proposez à la famille de changer l’enfant d’école.

8A : Comportement et discipline

8B : Étude de cas

-Un élève a écrit des injures au feutre indélébile sur un des murs. Le coupable est retrouvé. Vous exigez qu’il gratte l’inscription et vos le privez de récréation pendant deux semaines. Intervention furieuse des parents.

9A: Comportement et discipline

9B : Étude de cas

– Vous avez constaté depuis plusieurs jours qu’un groupe d’élèves se dispute sans cesse. Cela continue malgré plusieurs interventions. A la sortie, une mère d’élève fait irruption dans la cour, se précipite sur un des enfants et le menace publiquement.

FONCTIONS DE RELATIONS, RÉUNIONS ET CONSEILS

10A : Les partenaires de l’école

La place et le rôle des parents dans l’école

10B : Étude de cas

– Vous arrivez dans une école et vous constatez que les parents ne sont pas toujours les bienvenus. Vous mettez ce point à l’ordre du jour d’un conseil des maîtres.

11A : La réglementation

– La préparation des élections des représentants de parents d’élèves

11B : Étude de cas

– A la suite des élections au conseil d’école, des parents découvrent que les documents de participation aux élections sont restés dans le cartable de leur enfant. Ils vous le reprochent.

12A : Les partenaires de l’école

– Le secret professionnel du directeur d’école : le signalement de faits aux autorités judiciaires, médicales ou administratives.

12B : Étude de cas

– Vous êtes dans une classe. Un ASEM vient vous informer devant toute la classe que la mère d’un enfant vient d’être hospitalisée. A sa sortie d’hôpital, la mère vient vous le reprocher.

13A : Les partenaires de l’école

– Développer des liens avec les parents des élèves.

13B : Étude de cas

– Vous scolarisez une élève de couple séparé : la mère a la garde de l’enfant. En novembre, vos recevez un appel du père s’étonnant de ne pas recevoir d’éléments permettant d’apprécier la scolarité de l’enfant.

14A : Communication et relations

Les élections et le rôle du directeur

14B : Étude de cas

– Les parents d’élèves vous communiquent un compte-rendu d’un conseil d’école et vos demandent de le diffuser. Vous constatez qu’il contient une attaque personnelle contre un collègue. Vous en refusez la diffusion. Les parents vous répondent que vous outrepassez vos droits.

15A : Communication et relations

Les élections et le rôle du directeur

15B : Étude de cas

– Une liste de parents d’élèves se présente aux élections au conseil d’école. Elle est élue. Un mois plus tard, les responsables de la liste vous informent que, dorénavant, ils ont rejoint une fédération de parents représentative et qu’il faut donc changer le nom de la liste des parents élus.

16A : La place des associations de parents d’élèves

16B : Étude de cas

– Les parents d’élèves de votre école ne sont pas affiliés à une association ou une fédération représentative. Ils sont organisés en groupement de parents autonome. Ils vous demandent un tableau d’affichage, une boîte aux lettres et un local où pouvoir se réunir en temps scolaire.

17A : Communication et relations

– L’obligation de discrétion.

17B : Étude de cas

– A a suite des élections au conseil d’école, des parents découvrent que des documents pour leur participation aux élections sont restés dans le cartable de leur fils. Ils vous reprochent votre laxisme.

18A : Communications et relations

– Les relations avec la hiérarchie et la loyauté du fonctionnaire envers l’institution.

18B : Étude de cas

– Demande de prévisions des effectifs : après discussion avec vos collègues, vous reconduisez l’effectif de l’année en y ajoutant quelques élèves par classe.

19A : Communication et relations

– La protection de l’enfance.

19B : Étude de cas

– Vous suspectez une famille de mauvais traitements. Un matin, l’enfant arrive à l’école avec des hématomes. Vous téléphonez à la mère qui vous assure qu’il est tombé de vélo. La semaine suivante, l’enfant a de nouveau des marques. Vous procédez à un signalement. Quelques jours plus tard, le père arrive et vous accuse d’avoir vous-même agressé l’enfant (sans témoin).

20A : Communication et relations

– La protection de l’enfance.

20B : Étude de cas

– Une de vos collègues est accusée par les parents d’élèves de brimades. Elle a la gifle aisée, tire les cheveux et n’hésite pas à s’adresser aux élèves de façon méprisante. Vous en discutez avec elle. Elle refuse tout débat. Un matin, une mère d’élève vient vous annoncer qu’elle envisage de porter plainte.

21A : Communication et relations

– Les parents à l’école maternelle.

21B : Étude de cas

– De quels outils le directeur dispose-t-il pour communiquer avec les parents en maternelle ?

22A : Communication et relations

– Occupation de l’école

22B : Étude de cas

– Les parents veulent occuper l’école un jour par semaine.

23A : Communication et relations

L’autorité parentale et la garde de l’enfant.

(Circ. I.A. Paris – G. Duthy – 10AN0088 du 10/05/2010)

23B : Étude de cas

– Un soir, à la sortie de l’école, un homme se présente comme père d’une élève scolarisée depuis trois ans dans l’école. Il annonce qu’il va partir avec sa fille. A votre demande, il présente le livret de famille qui porte la mention « séparé ».

24A : Communication et relations

– Un redoublement

24B : Étude de cas

-Une famille vient se plaindre au mois de mai de la perspective de redoublement de leur enfant. Son étonnement est d’autant plus grand que le relevé de notes donne une moyenne de 13/20.

25A : Communication et relations

– Le livret scolaire

25B : Étude de cas

– Vous arrivez dans l’école maternelle et vous constatez qu’il n’y a aucun livret scolaire.

26A : Communication et relations

– Un intervenant en langue au cycle 3.

26B : Étude de cas

– Votre école bénéficie d’un intervenant en langue. Il exige d’intervenir seul sans la présence du maître de la classe.

27A : Communication et relations

– Un enseignant absent dans l’école

27B : Étude de cas

– Organisation de l’accueil des élèves.

28A : Communication et relations

– La réunion de l’équipe éducative.

27B : Étude de cas

– Dans la classe de PS où enseigne madame D., un élève mord les autres, notamment dans la cour, sur le temps de récréation. Le directeur, à l’issue du conseil des maîtres, décide de mettre en place une équipe éducative à 17h, un vendredi soir, un mois après la rentrée des classes, le créneau horaire convenant à la famille qui demande à être éclairée sur le comportement de leur enfant.

Or, madame D., la maîtresse de l’élève, refuse de se rendre à cette réunion, prétextant qu’elle se tient hors temps scolaire et que, par ailleurs, elle-même n’est pas concernée puisque l’élève ne perturbe pas la classe outre mesure.

Cette enseignante a-t-elle raison ? Pourquoi ?

LE PILOTAGE PÉDAGOGIQUE

28A : Les dispositifs adaptés

– Un redoublement d’élève.

28B : Un redoublement d’élève est envisagé. Quel dispositif d’aide peut-il être envisagé avant et après le redoublement ?

29A : Les dispositifs adaptés

– Comportement et discipline

29B : – Vous avez constaté depuis plusieurs jours qu’un groupe d’élèves se dispute sans cesse. Cela continue malgré plusieurs interventions. A la sortie, une mère d’élève fait irruption dans la cour, se précipite sur un des enfants et le menace publiquement.

30A : Les dispositifs adaptés

– L’inscription d’un élève handicapé à l’école.

30B : Comment le directeur peut-il contribuer à la scolarisation d’un élève handicapé ?

31A&B : Scolarisation d’un élève e CLIS.

– Madame N. enseigne depuis plusieurs années en CLIS1 dans une école élémentaire de 11 classes. Elle a en charge 12 élèves qui représentent des troubles du comportement divers et variés. Le groupe est très hétérogène. L’emploi du temps facilite leur intégration dans d’autres classes dites « ordinaires » de l’école, du CP au CM2. Leur projet individualisé et le projet e la CLIS prévoient cette ouverture dans le cadre du projet d’école. A la rentrée scolaire, une nouvelle enseignante de CE2, débutante, refuse de prendre en charge un élève autiste qui ne présente cependant pas de trouble de la conduite devant perturber la classe. Les raisons qu’elle invoque renvoient à son manque d’expérience, au fait qu’elle ne soit pas spécialisée et que les effectifs de la classe qu’elle a en charge sont trop importants (28 élèves).

Sa position est-elle juste ? Pourquoi ?

32A : Scolarisation d’un élève handicapé et AVS.

32B : Étude de cas

– Un élève présentant des troubles du comportement est scolarisé dans la classe de madame F. en CE1. Il dispose d’une Assistante Vie Scolaire (AVS) pour l’accompagner dans ses tâches quotidiennes. Cette personne de qualité est absente un matin. La directrice, prévenue dès 8f, transmet l’information à l’enseignante. Cette dernière demande alors à la famille de garder leur enfant à la maison, expliquant que, sans l’AVS, celui-ci perdra son temps à l’école. Les parents refusent et insistent pour que l’élève soit accueilli sans l’AVS. Le directeur signifie à l’enseignante qu’elle doit scolariser l’élève avec ou sans AVS.

Qui a raison ? Pourquoi ?

LA VIE SCOLAIRE

33A : La répartition des élèves

33B : Un enseignant a une classe très déséquilibrée (comportement, difficultés scolaires). On s’en aperçoit quinze jours après la rentrée.

34A : La réglementation à l’école

– L’organisation de soins à l’école.

34B : Etude de cas

– Une élève de votre école est couverte de poux. Plaintes générales. Vous convoquez la mère et vous lui signalez qu’elle doit garder l’enfant chez elle le temps de soigner l’enfant.

35A : La réglementation à l’école

– La pharmacie à l’école et l’organisation des soins.

35B : Étude de cas

– Une élève de votre école présente une énurésie journalière. Moqueries de la part des autres élèves. La mère vous signale qu’un traitement est en cours et vous demande de bien vouloir lui faire prendre des comprimés à heures régulières. Elle vous confie une ordonnance médicale pour confirmer ses dires.

36A : Vie scolaire

– La coopérative scolaire.

36B : Situation problème

– Vous organisez une animation scientifique avec participation financière des familles.

37A : Vie scolaire

– La coopérative scolaire.

37B : Situation problème

– Vous décidez de dissoudre la coopérative scolaire de votre école pour créer une association loi 1901.

38A : Vie scolaire

– La photographie à l’école.

38B : Situation problème

– Débat en formation de directeurs : Peut-on faire circuler de la publicité pour des maisons d’édition qui offrent des abonnements gratuits ou des livres à partir d’un certain volume de ventes ? Deux positions : Refus de principe ou accepter pour faire connaître aux familles des supports de qualité ?

39A : Vie scolaire

– La photographie de classe.

39B : Situation problème

– Une journaliste prend contact et vous signale, qu’en accord avec l’inspection, elle viendra faire un reportage dans votre école.

40A : Vie scolaire

– L’autorisation des sorties scolaires.

40B : Situation problème

– Un matin, vous découvrez qu’une des classes de votre école va prendre le métro pour une sortie scolaire : vous n’avez pas été prévenu de cette sortie en temps scolaire ni qu’une participation financière modeste a été demandée aux familles (sans que cela empêche qui que ce soit d’y participer).

41A : Vie scolaire

– La neutralité.

41B : Situation problème

– Une élève de cycle 3 est absente systématiquement les jours de piscine en raison de sa religion. la pression s’accentuant auprès de la famille, elle apporte un certificat médical.

42A : Vie scolaire

– L’autorisation des sorties scolaires.

42B : Situation problème

En revenant de l’inspection, vous croisez une classe de votre école en sortie régulière, les élèves courent et chahutent.

43A : Vie scolaire

– L’autorisation des sorties scolaires.

43B : Situation problème

– Début mai, à l’occasion du 3e Conseil d’École, un de vos adjoints informe les familles qu’il organisera, comme chaque année, une sortie scolaire avec nuitée.

44A : Vie scolaire

– La surveillance des élèves.

44B : Situation problème

– Vous vous rendez compte que la rambarde qui mène aux classes du premier est descellée et qu’il y a éventuellement un risque qu’elle cède.

45A : Vie scolaire

– La surveillance des élèves.

45B : Situation problème

– Un de vos collègues n’arrive systématiquement qu’une ou deux minutes avant le début de la classe et n’assure jamais la surveillance de l’entrée. Il lui arrive aussi d’être en retard après la sonnerie de fin de récréation.

46A : Vie scolaire

– La surveillance des élèves.

46B : Situation problème

– Dès les jour qui suivent votre prise de fonction, vous constatez que les surveillances de récréations semblent laxistes : les collègues se regroupent pour discuter.

47A : Vie scolaire

– L’assiduité et le contrôle des absences des élèves.

47B : Situation problème

Vous êtes directeur (trice) en école maternelle : une famille vient chercher l’enfant avec un retard systématique de dix à trente minutes.

Publicités

Un commentaire pour • Préparation entretien

  1. Jocqueviel Francis dit :

    A l’attention de Monsieur R. Ley
    Bonjour,
    Je suis l’enseignant de l’école élémentaire Pommard (75012), qui a bénéficié de la préparation à l’entretien de Direction les mercredis matins du mois d’octobre.
    Je souhaitais vous remercier et donc témoigner de l’efficacité de vos interventions pour cette préparation. Avant ces mercredis, je naviguais sur tous les sites proposant des milliers d’infos nécessaires à cette préparation, me retrouvant submergé et donc: « noyé ». Il me manquait une structure, une colonne vertébrale à laquelle rattacher toutes ces infos. J’avais beaucoup de difficultés à relier entre elles ces connaissances et à les inscrire dans leurs buts, leurs rôles, leurs efficacités pour convenablement et professionnellement exercer « ce métier » de Directeur d’école. Après vos interventions, « le meuble Direction d’école » est construit et posé à sa place, avec ses étagères, ses tiroirs, ses casiers et le nom des fichiers inscrits. Je peux maintenant, sortir le texte référent à telle ou telle situation donnée du quotidien du Directeur. Je peux aussi savoir à chaque fois ce que mon supérieur hiérarchique direct et l’administration dans son ensemble attendent d’un directeur. Avant c’était la jungle et aujourd’hui !… un jardin à la Française. Ceci vaut pour l’exercice de ce métier en tant que fonctionnaire. Mais je n’oublie pas la partie humaine, psychologique voire philosophique qui nous a été transmise lors de cette formation en estimant les « jardins à l’anglaise » où on apprécie que les plantes poussent par endroit librement, différemment, sans entraves. Ces comparaisons avec trois structures végétales différentes sont les images qui me sont venues à l’esprit pour décrire l’avant et l’après formation à l’entretien! J’espère ne pas faire erreur, moi, parisien en appartement, qui n’a même pas de fleurs sur son balcon!
    Merci encore. Quelques mercredis de plus auraient surement été nécessaires…
    Francis Jocqueviel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s